Changement d’heure, quelques conseils!

C’est dans la nuit du 4 au 5 novembre que nous revenons à  l’heure normale. N’oubliez pas de reculer d’une heure vos  horloges, montres et réveils.

Profitez-en pour vérifier vos avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone.

Comment vérifier vos avertisseurs de fumée?

  • Appuyez quelques secondes sur le bouton d’essai. Le signal doit se faire entendre immédiatement.
  • Vérifiez leur capacité à détecter la fumée en éteignant une chandelle près des avertisseurs. S’ils sont reliés à une centrale, vérifiez auprès de la compagnie si le signal a été transmis.

Des points importants :

  • Si votre avertisseur émet des signaux sonores intermittents, remplacez la pile immédiatement. Ces signaux indiquent que la pile est trop faible et qu’elle doit être changée.
  • N’installez jamais de pile rechargeable.
  • Installez un avertisseur de fumée par étage, y compris au sous-sol.
  • Installez-en dans les corridors, près des chambres à coucher, en vous assurant qu’aucun obstacle ne bloque la circulation de la fumée. Fixez-les au plafond ou sur les murs, à une distance de 10 à 30 cm (4 à 12 po) du mur ou du plafond.
  • Remplacez vos avertisseurs de fumée tous les 10 ans. Fiez-vous aux indications sur le boîtier de l’avertisseur. S’il est endommagé, poussiéreux ou qu’il n’émet pas de signal après le remplacement de la pile, changez-le. Ne dépassez jamais la durée suggérée.
  • Si vous êtes locataire, votre propriétaire doit vous fournir au moins un avertisseur de fumée par étage, incluant le sous-sol, mais vous êtes responsable de l’entretenir et de changer la pile, au besoin.

Comment choisir un avertisseur de fumée?

  • L’avertisseur le plus courant est celui à ionisation et il s’installe près des chambres à coucher.
  • L’avertisseur à cellule photoélectrique est quant à lui moins sensible aux vapeurs d’eau et de cuisson. Il est donc plus approprié de l’installer près de la cuisine et des appareils de chauffage.
  • Lors de l’achat de votre appareil, assurez-vous que celui-ci soit homologué CSA ou ULC.

Avertisseur au monoxyde de carbone

  • Pour votre sécurité, profitez du changement d’heure pour changer la pile et respectez les dates de remplacement de l’avertisseur. Certains fabricants suggèrent une durée de vie de,3, 5, 7 ou 10 ans.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec le Service de prévention incendie et visitez le www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-incendie